Après le Soudan, Katumbi en Afrique du Sud pour soutenir Patrice Motsepe, candidat président de la CAF

 

Après avoir assisté au match de la deuxième journée ayant opposé son équipe le mercredi dernier au club correspondant du Soudan dans le cadre de la phase de groupes de la Ligue des champions africaine, Moïse Katumbi a posé ses valises en Afrique du Sud. Le Président du TP Mazembe devra participer à la présentation du programme du Sud-Africain Patrice Motsepe, candidat à la présidence de la Confédération africaine de football association (CAF).

Partageant de bonnes relations avec Moïse Katumbi, Patrice Motsepe est le candidat surprise pour prendre la tête du football africain. Le milliardaire sud-africain est le concurrent le moins connu dans la course à la présidence de la Confédération africaine de football. Patrice Motsepe est un inconnu comparé à ses trois challengers, le Sénégalais Augustin Senghor, l’Ivoirien Jacques Anouma et le Mauritanien Ahmed Yahya, tous des anciens ou actuels présidents des fédérations de leurs pays. Il faut dire que le Sud-Africain ne fait pas grand-chose pour combler ce déficit d’image.

En novembre 2020, il a laissé à un autre le soin d’annoncer sa candidature : c’est Danny Jordaan, le président de la Fédération sud-africaine de football (SAFA) qui s’en est chargé, tandis que lui-même s’était mis à l’isolement, pensant avoir attrapé la Covid-19. Il n’a accordé aucune interview depuis qu’il nourrit l’ambition de diriger la CAF et a attendu le 25 février pour dévoiler son programme.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires