Nord-Kivu : des organisations humanitaires « falsifient les chiffres des déplacés internes pour gagner des financements et remplir leurs poches »

 

Le commissaire Général en charge des affaires humanitaires au Nord-Kivu met en garde certaines organisations humanitaires accréditées dans l’Est du pays et qui se mettent à falsifier les chiffres des déplacés internes au Nord-Kivu « pour espérer gagner des financements et remplir leurs poches ».

Dans une interview accordée à ACTU7.CD, Dr. Descartes Akilimali a révélé que la province du Nord-Kivu compte officiellement au moins 1 million des déplacés internes repartis dans 22 sites et dont un plan humanitaire a été déjà élaboré par le Gouvernement provincial pour leur assistance. Il regrette que certains humanitaires se mettent à fabriquer certaines fausses données qu’ils brandissent à la face du monde pour vendre une mauvaise image de la province du Nord-Kivu.

 » Au niveau du Gouvernement provincial, nous sommes en train de travailler pour ravir cette question. Nous ne pouvons avoir un bon plan humanitaire si nous n’avons pas des données bien vérifiées. Nous sommes contre cette mauvaise campagne des humanitaires », a t-il dit à ACTU7.CD.

Lire aussi  Ituri : Au moins 7 villages de Walese Vonkutu désertés par les habitants suite à l'activisme des ADF (CRDH)

Ce dernier indique que des points focaux seront installés dans toutes les entités au Nord-Kivu afin de répertorier et actualiser le tableau humanitaire en province.

David Lupemba, à Goma

Lire aussi

Les plus populaires