RDC : La RTNC bientôt traduite en Justice pour son « silence complice » sur les massacres de Beni

 

Le parlement de jeunes de Beni menace de traduire en justice le directeur de la Radio Télévision Nationale Congolaise, RTNC Kinshasa pour non diffusion des images sur les massacres perpétrés dans la région de Beni par les rebelles ADF.

Selon cette structure juvénile, le silence de cette chaine officielle et « la non transmission de la situation qui prévaut dans le territoire de Beni au Nord-Kivu est une violation des droits à l’information, et cela, ne passera pas impuni ».

« Nous allons saisir la justice, nous ne savons pas comprendre le silence de la RTNC. Si c’est un ordre, qu’ils nous disent et qu’on le sache », déplorent ces jeunes.

Plusieurs autres couches de la population et certains professionnels des medias dans la région de Beni ont toujours décrié le silence de la chaine officielle sur la situation sécuritaire dans cette partie du pays. Selon eux, celle-ci devrait en faire une priorité dans ses éditions pour que toute la population congolaise soit au courant de ce qui se passe dans l’Est du pays.

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires