Lualaba : Tshisekedi appelé à « s’impliquer pour l’ouverture d’une action judiciaire sur la gestion de Muyej »

 

Quelques jours après le retour du gouverneur Richard Muyej Mangez Mans au pays en provenance de l’Afrique du Sud, la structure de la société civile « Nouvelle Génération pour le Changement » sollicite l’implication du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi pour l’ouverture d’une enquête judiciaire à l’endroit de cette autorité provinciale.

Dans une déclaration consultée par ACTU7.CD, Mardochée Nsele, Président de cette structure motive sa position en s’appuyant sur les révélations d’une « mauvaise gestion de la res publica  » faites par la vice-gouverneur Fifi Masuka contre son titulaire.

En effet, cette dernière désapprouvait il y a quelques jours « la gestion chaotique marquée par l’emprunt de fonds dans les différentes banques commerciales et la spoliation de domaine public de l’État » de la part du gouverneur Muyej.

« Monsieur le Président de la République, la situation de la province du Lualaba est chaotique. Madame la vice-gouverneur du Lualaba s’est comportée en une femme républicaine pour dénoncer la mégestion de la province qui était caractérisée par la redevabilité de la province de plus de 83 millions de dollars, l’emprunt que le gouverneur de Province a laissé dans les banques », a laissé entendre Mardochée N’sele.

Et à lui de poursuivre, « la province reçoit par mois 10 millions 622 mille dollars qui passent inaperçus parce que la province a des dettes. Les comptes du trésor de la province n’étaient alimentés que par les taxes et le reste des comptes on ignore la traçabilité en ce qui concerne le paiement de ces taxes là jusqu’à ce jour. Nous sollicitons l’ouverture d’une enquête judiciaire sur la gestion du gouverneur Muyej ».

Durant la période où le gouverneur sera traduit devant la justice, la Nouvelle Génération pour le Changement propose à ce que la gestion de la province soit confiée à Fifi Masuka pour relever les différents défis qui favoriseront le décollage du Lualaba.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires