Ituri : Abdallah Pene Mbaka « préoccupé » par le manque d’eau à Mambasa

 

L’ancien gouverneur de province de l’Ituri, Jefferson Abdallah Pene, poursuivant son séjour à Mambasa, à près de 160 kilomètres au sud de Bunia, s’est dit « préoccupé » par la carence en eau potable dans plusieurs quartiers de cette cité d’environs 500 mille habitants.


Ce constat a été fait au cours d’une ronde effectuée ld dimanche 11 Avril 2021 dans les quartiers de cette cité où sont implantés neuf puits d’eau dont la construction avait été financée par la fondation du premier gouverneur de l’Ituri. Au cours de ces visites, il a été question de « faire l’état de lieu de tous ces ouvrages, redynamiser les différents comités de gestion, identifier les goulots d’étranglement et faire l’évaluation de besoin en eau de la population », apprend ACTU7.CD du service de communication de ce notable.

L’ancien gouverneur de l’Ituri a indiqué ce lundi 12 avril 2021, avoir « enregistré beaucoup d’amandes d’appui » pour la construction d’autres puits, car les précédents n’arrivent plus à couvrir les besoins quotidiens en eau potable.


« Nous avons fait la ronde dans tous les quartiers où sont installés les 9 puits d’eau potable (…) Le constat est que cette eau ne suffit plus à couvrir les besoins quotidiens de nos populations. Nous enregistrons déjà plusieurs demandes de soutien dans ce sens. Comment rester muet à telle sollicitation? Impossible. Je suis très préoccupé par cette demande et des solutions idoines seront trouvées », a t-il rassuré.

En 2017, la fondation « Jefferson Abdallah Pene Mbaka » avait lancé le projet « Maji Safi kwa Afia Safi » (De l’eau potable pour une santé saine) sur l’ensemble du territoire de Mambasa. Plusieurs puits d’eau potables munis des pompes ont été mis à la disposition de la population dans les cités de Mambasa et Niania, notamment.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires