État de siège : Luboya Nkashama et Ndima constant (militaires) nommés gouverneurs du Nord-Kivu et de l’Ituri

Dès ce jeudi 6 mai, les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri seront dirigées par des militaires et des policiers. Le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi vient de nommer les gouverneurs militaires dans ces deux (2) provinces concernées par l’Etat de siège.

Ainsi, selon une nouvelle ordonnance du Chef de l’État lue à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), le lieutenant général Luboya Nkashama Johny est nommé gouverneur de la province du Nord-Kivu. Ce vaillant élément des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) sera secondé par Alonga Benjamin, haut officier de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Par ailleurs, la province de l’Ituri a aussi des nouveaux animateurs qui sont des militaire et policier. Le lieutenant général Ndima Constant vient d’être nommé gouverneur et sera secondé par Ekuka Lupopo. Le premier étant militaire et le second policier.

Il est à noter que les articles 85 et 144 de la constitution du 18 février 2006 affirment que cette mesure de l’État de siège est d’une période de 30 jours renouvelable une seule fois après approbation du parlement. Les nouveaux animateurs des provinces nommés vont diriger ces provinces de plein droit.

Les gouvernements provinciaux et les assemblées provinciales qui étaient en place sont suspendus mais gardent leurs avantages sociaux.

Héritier Kazadi, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires