3e vague Covid-19 : la RDC interdit l’entrée sur son territoire des voyageurs en provenance du Brésil et de l’Inde (Document)

 

La République Démocratique du Congo (RDC) renforce de plus en plus des mesures pour contenir la troisième vague du Coronavirus qui se trouve déjà dans ses murs.

Cette troisième vague étant caractérisée notamment par le variant indien et brésilien, la Direction Générale de Migration (DGM) se veut plus que sévère à l’égard des compagnies aériennes.

Dans une correspondance adressée aux responsables de Air France, Bruxelles Airlines, Turkish Airlines, Ethiopian Airlines, Kenya Airlines, Rwandair, South Africa Airways, Royal air Maroc, Air Côte d’Ivoire et Asky dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, la DGM interdit catégoriquement l’embarquement des passagers en provenance de l’Inde et du Brésil ou ceux y ayant transité.

 » Compte tenu de la persistance de la maladie à Covid-19, en particulier l’apparition de nouvelles variantes indiennes et brésiliennes qui compliquent la prise en charge, la Direction Générale de Migration vous prie de ne pas embarquer tout passager en provenance de l’Inde et du Brésil ou ayant transité (…) », lit-on dans ce document.

A en croire ladite correspondance, les cas d’exception ne peuvent que résulter d’une « dérogation expresse de la Direction Générale des Migrations ».

Il y a peu, le Ministre ayant la santé publique dans ses attributions Jean-Jacques Mbungani avait annoncé la troisième vague du coronavirus. Ces derniers jours, le bulletin épidémiologique du comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19 ne fait que recensé au-delà de deux cent (200) cas de contamination et un nombre inquiétant de décès par jour.

L’on parle aussi du débordement des hôpitaux qui prennent en charge des cas Covid-19.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires