Haut-Uélé : Le parc national de la Garamba inaugure deux centrales solaires à Faradje et Tuba

 

Le Parc national de la Garamba a procédé, mercredi 9 juin dernier, à l’inauguration de deux (2) centrales solaires. D’une capacité totale d’une centaine de kilowatts, ces deux (2) centrales permettront d’éclairer plus de dix mille foyers.

La cérémonie d’inauguration de ces infrastructures a eu lieu à Faradje et Tadu, en présence du Vice-gouverneur de la province, de l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) en République Démocratique du Congo (RDC) et du directeur général de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) ainsi que plusieurs autres autorités.

Les cités de Faradje et Tadu sont les premières à bénéficier de ce projet exécuté par le Parc national de la Garamba avec le financement de l’Union Européenne.
Plusieurs dizaines de ménages et de petites et moyennes entreprises sont déjà raccordées aux mini-réseaux, faisant de Tadu et Faradje les premières villes électrifiées de la province du Haut Uélé, les abonnés au réseau bénécifiant d’un accès continu à une énergie verte.

Le Parc national de la Garamba s’est engagé aux côtés des communautés pour « développer l’accès à des systèmes énergétiques propres, adaptés aux besoins des ménages et de petites entreprises valorisant les services écosystémiques ».

Avec le soutien financier de l’Union Européenne, le Parc national de la Garamba a subventioné une partie de coûts de construction des mini-réseaux afin de faciliter l’accès des communautés à une électricité de qualité et à un prix abordable.

De son côté, l’opérateur congolais Nuru ( lumière, en swahili) a conçu et construit les mini-réseaux après avoir mobilisé des financements privés auprès de GivePower. Nuru est également le gestionnaire des mini-réseaux.

« (…) D’ici la fin de l’année 2021, plus de quatorze mille (14 000) foyers et petites entreprises auront accès à l’énergie solaire grâce au développement des deux mini-réseaux solaires et à la distribution-vente de kits et lampes solaires. La construction d’un troisième mini-réseau solaire devrait commencer à Dungu d’ici fin 2021 », lit-on dans le communiqué de presse du parc.

En République Démocratique du Congo, seuls le Parc national de la Garamba, de Virunga, et de Kahuzi-Biega sont bénéficiaires du financement de l’Union Européenne.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires