Les chefs d’États de la SADC s’accordent sur le respect des mesures barrières comme remède efficace dans la lutte contre COVID-19

 

Les Chefs d’États et de gouvernement de la SADC (Communauté de Développement de l’Afrique Australe) se sont accordés sur plusieurs résolutions, lors de la réunion tenue mercredi 23 juin à Maputo au Mozambique. Ils appellent les citoyens de la SADC à respecter et à adhérer aux mesures préventives prises dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Lors de ce sommet, ils ont en outre appelé les nations qui limitent les déplacements des résidents de la SADC dans leur pays en fonction de leurs origines et du type de vaccin qu’ils ont reçu à revenir sur leur position.

Ces chefs d’États ont exhorté les États membres à renforcer et à étendre la couverture des programmes de protection sociale et de prévoyance afin de répondre aux besoins d’un nombre grandissant de personnes souffrant d’insécurité alimentaire, et de promouvoir la valeur ajoutée par le biais de l’agro-transformation.


Le Sommet a exhorté les États membres à intégrer la stratégie régionale en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle afin de lutter contre les taux croissants de malnutrition, le but étant d’améliorer et d’étendre la couverture des programmes de protection sociale et de résilience.

Lire aussi  RDC : la communauté katangaise envisage de rencontrer tour à tour Kabila et Katumbi

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires