« L’Apôtre Mbiye était devenu un pain mangeable pour l’ensemble de l’église corps du Christ » (Apôtre Léopold Mutombo)

 

Décédé lundi 29 août dernier de suite d’une maladie, les hommages à l’Apôtre Emmanuel Mbiye Mulaya, visionnaire de la communauté Cité Béthel fusent de partout.

« Je salue la mémoire de ce Général de l’Éternel qui vient d’achever sa course et retourner dans la maison paternelle, merci cher Apôtre Emmanuel », avait écrit l’Apôtre Léopold Mutombo sur son Twitter dès l’annonce de la disparition du Révérend Apôtre Emmanuel Mbiye Mulaya.

Ce message posté sur son compte Twitter et transmis à ACTU7.CD quelques heures après, a suscité une multitude de réactions. Le responsable de l’église Ministère Amen l’a lui même dit à l’issue de sa visite de compassion à la communauté Cité Béthel, mardi 31 août dernier à Kinshasa.


« (…) Quand j’ai posté le message [de son décès] sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage, c’est de multitudes de réactions que j’ai reçues. J’ai lu presque toutes les réactions de toutes les générations des enfants de Dieu », a dit l’Apôtre Léopold Mutombo à la presse.

À lui d’ajouter, « chacun témoignait à son âge et à son époque ce que l’Apôtre Mbiye a influencé dans sa vie spirituelle et autre. Ce qui est formidable, l’Apôtre a influencé la vie des chrétiens de tous les horizons : ici au pays, en Afrique et dans le monde. [Moi, je me rappelle de lui en ceci, en cela]. Ils m’ont rappelé même la date et le message de l’Apôtre qui a changé beaucoup de choses dans leur vie ».

Ce qui pousse cet homme de Dieu à conclure que « l’Apôtre Mbiye était devenu un pain mangeable pour l’ensemble de l’église corps du Christ ».

D’où son appel à tous les pasteurs et enfants de Dieu à se tenir prêts pour célébrer « le Général de l’Éternel, l’un des pionniers de l’évangile du Christ au Congo » qui est mort.

De son côté, l’Apôtre Léopold Mutombo a témoigné son amour et sa sympathie à la Communauté ecclésiastique éprouvée. Il a été reçu mardi 31 août dernier à l’église Cité Béthel Assemblée centrale, par le Pasteur Moïse Mbiye, secrétaire général permanent de la communauté Cité Béthel.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires