RDC : La coopérative minière Buuma exige le recouvrement de 2.700 000$ pour les minerais livrés à l’église catholique

La coopérative minière Buuma (COMIBU) a dans une correspondance du 10 juillet 2021, exigé le recouvrement en argent d’un montant évalué à 2.700.000$ pour les minerais livrés à l’église catholique. À l’en croire, l’église par le biais de l’évêque Théophile Kaboyi l’avait sollicitée pour la confection des œuvres liturgiques à Rome en se servant de ces matières précieuses.

 » c’est ainsi que, faisant foi en l’église catholique dont nos membres sont des fervents fidèles, nous l’avons fournie un diamant d’une valeur de deux millions sept cents mille dollars ( 2.700.000 $) à travers la sœur religieuse Mariam Dhedasi DZ’DA recommandée par l’évêque du diocèse de Goma Théophile Kaboyi », peut-on lire dans ce document.

Cette structure trouve aussi que l’église catholique n’est pas en odeur de sainteté, en leur promettant plusieurs de fois de payer cette somme sans succès, pire encore elle ne s’est pas encore excusée malgré ses différentes promesses non tenues. « C’est ainsi que le dossier s’est retrouvé dans différents tribunaux », a-t-elle completé.


De ce fait, la COMIBU demande à Félix Tshisekedi de prendre « à cœur cette souffrance » qu’elle endure ainsi que ses dépendants ( femmes et enfants), afin qu’ils soient remis dans leurs droits les plus légitimes.

Cette dernière demande aussi au Pape François de plaider la cause de ses fidèles qui « sont marginalisés par les guerres et autres catastrophes naturelles et que les représentants de l’église veulent leur rajouter d’autres souffrances ».

Osée Mfumfu

Lire aussi

Les plus populaires