Kasaï : Le collectif de femmes plaide pour la représentativité féminine dans le Gouvernement Pieme 3 en gestation

 

Le Réseau des Femmes pour le Développement du Kasaï (RFDK) plaide pour la représentativité de la femme dans le Gouvernement provincial Pieme 3 annoncé bientôt.


Outre leur passage, le lundi 4 octobre 2021 dernier dans les bureaux du Gouverneur de province Dieudonné Pieme Tutkot, pour lui soumettre leurs propositions pouvant permettre la bonne marche de la province du Kasaï, ce réseau poursuit chaque jour des rencontres et consultations pour que la femme soit valable représentée dans le nouvel Exécutif provincial.

D’après Lily Bilonda Badibanga, sa présidente, « le Gouvernement provincial Pieme 3 n’a aucune femme, il sera également inadmisible de garder silence si celui-ci qui est en chantier, est publié sans la femme, c’est de l’injustice. La fois passée, nous avons décrié, mais cette fois-ici, nous voulons d’abord nous préparer pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs de la fois passée dans le gouvernement Pieme2 », dit-elle.


À l’en croire, le Chef de l’Exécutif provincial Dieudonné Pieme leur a promis un soutien et sa franche collaboration avec les femmes dans la gestion et administration de la province.

Notez que c’est cette structure des femmes qui est la première à initier une plainte contre les usines pollueuses des eaux des rivières Kasaï et Tshikapa, après son enquête qui a abouti à la découverte de plusieurs dégâts.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires