RDC : Martin Fayulu exige la libération « sans condition » du porte-parole de LAMUKA en Ituri Luc Malembe « arrêté pour avoir critiqué l’État de siège »

 

Le coordonnateur de la coalition LAMUKA dirigée par le tendem Fayulu-Muzito exige la libération sans condition de Luc Malembe, porte-parole de cette plateforme d’opposition, arrêté pour avoir « décrié l’inefficacité de l’État de siège dans la province de l’Ituri ».


« Nous exigeons la libération sans condition de Luc Malembe, Porte-parole de LAMUKA en Ituri. Luc a exprimé la déception et le ras-le-bol de la population face à l’inefficacité de l’État de siège. Nous condamnons son enlèvement et sa détention à l’auditorat militaire de Bunia », a écrit Martin Fayulu sur son compte Twitter, ce jeudi 25 novembre 2021.

Depuis l’instauration de l’État de siège, la coalition LAMUKA a toujours qualifié cette stratégie comme « une simple distraction politique voulue par une catégorie de gens qui ont volé le pouvoir du peuple ».


Martin Fayulu a toujours demandé au gouvernement d’abandonner cette stratégie sur « l’État de siège qui est un aveu d’échec ».

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires