RDC : Le Ministre de l’économie déchu sommé de retirer sa requête à la Cour Constitutionnelle avant lundi

 

Décidément, Jean-Marie Kalumba Yuma se retrouve très seul au bord de la rue, sans soutien aucun du Gouvernement ni de sa famille politique, au sujet de sa déchéance, le mercredi 30 mars dernier, de son poste par l’Assemblée nationale pour « incompétente » notamment.


Sa famille politique, l’AFDC-A (Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés), vient de se désolidariser de sa démarche auprès de la justice. Marie-Jacqueline Rumbu-Kazang, présidente du regroupement, a demandé à Jean-Marie Kalumba Yuma de retirer sa requête introduite à la Cour Constitutionnelle endéans quarante-huit (48) heures, à en croire une correspondance lui adressée rendue publique le vendredi 22 avril 2022.

« Le regroupement politique AFDC-A par ma personne, vous demande de retirer, dans les 48 heures de la signature de ma présente, votre requête introduite devant la Cour constitutionnelle. Au demeurant, au cas où il s’avère qu’une autre plainte, action ou requête serait également initiée devant une juridiction différente que la Cour constitutionnelle, la présente instruction vaut », lui a-t-elle sommé.


Selon les députés nationaux et plusieurs autres membres de la société civile, le Ministre Kalumba n’a pas su gérer la question des chinchards qui devaient être importés de la Namibie. Il lui est reproché également le manque de stratégies pour contenir l’inflation sur le plan national, affectant très sensiblement le pouvoir d’achat de la population déjà faible depuis des lustres.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires