Kasaï : Les activités sanitaires de l’Hôpital Général de Référence de Kakenge, paralysées suite à une grève décrétée par le personnel

Depuis une semaine, le personnel soignant de l’Hôpital général de Référence de Kakenge a décrété une grève sèche pour réclamer les arriérés de salaire.


Ces infirmiers, techniciens de Labo et consorts, sollicitent aussi la délocalisation de leurs primes dans une banque autre que la Soficom, seule banque se trouvant dans le territoire de Mweka.

Selon nos sources, depuis une semaine, seul le médecin directeur et son Staff s’occupent des patients dans cette structure sanitaire.



Le Médecin Directeur de ce même Hôpital Général de Référence « déplore ce désordre », occasionné selon lui par les travailleurs eux-mêmes.  Il « fustige l’attitude de ses travailleurs qui exposent des patients à des graves complications sanitaires faute d’une meilleure prise en charge ».

« Ils  se sont précipités pour déclencher un mouvement de grève sans mesurer les conséquences. Délocaliser leurs primes dans une autre banque est un processus qui demande du temps. Cependant, à Mweka la seule banque réputée est la Soficom. Comment vont-ils s’en sortir ? », s’est interrogé un jeune.

Jusqu’à présent, aucune réaction des autorités sanitaires ni celle des autorités politico-administratives n’est enregistrée.

La cité de Kakenge est le plus grand Poste d’Etat se situant à 55Km du Chef-lieu du territoire de Mweka avec une population de plus ou moins 234.758 habitants

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires