Activisme du M-23 à Rutshuru : « Le Congo doit suspendre toutes les relations diplomatiques avec le Rwanda » (Prince Epenge)

Il ne doit plus exiger une quelconque relation diplomatique entre la RDC et le Rwanda. Ce point de vue est partagé par Prince Epenge qui s’insurge contre les affrontements observés à Rutshuru (Nord-Kivu) entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et le M-23.

Dans un entretien avec ACTU7.CD, ce cadre de la coalition LAMUKA exige également la mise à nue de certains accords « secrets » que le Président de la République aurait signé avec son homologue rwandais sur les plans sécuritaire, politique et économique.

« C’est ce que LAMUKA exige aujourd’hui, c’est qu’après cette nouvelle guerre d’agression, le Congo doit suspendre toute les relations diplomatiques avec le Rwanda. Nous exigeons que tous accords politico-militaro-économiques qui ont été signés secrètement entre Monsieur Félix Tshisekedi et Paul Kagame soient suspendus et que tous soient rendus publics », dit-il au cours de cette interview accordée au média non-aligné.


Au delà de cette recommandation, Prince Epenge et LAMUKA veulent voir l’ambassadeur rwandais être expulsé du sol congolais.

Lire aussi  Opérations conjointes FARDC-UPDF : Près de 70 otages libérés des mains des ADF dans un trimestre à Beni et Irumu (Armée)

« Nous exigeons l’expulsion de l’ambassadeur Vincent Karega chez lui. Il n’a pas à rester ici alors que le Rwanda agresse le Congo. En Ukraine aujourd’hui, vous ne pouvez pas aller trouver l’ambassadeur russe en Ukraine parce que la Russie agresse l’Ukraine », a-t-il indiqué.

À l’en croire, le régime actuel fait preuve de « naïveté ».

« Le problème que nous avons aujourd’hui, c’est le parrainage du régime de Monsieur Tshilombo par Kagame. Le régime de Kinshasa est un régime naïf. Aujourd’hui, on nous a chanté que Monsieur Félix Tshisekedi nous a amené une diplomatie agissante, et il a remis le Congo dans le concert des nations. Pendant qu’en ce moment même où le Congo est agressé par le Rwanda, on n’a pas entendu même un seul pays soi-disant ami du Congo dénoncer et appeler le Rwanda à se retirer », tonne-t-il.

Depuis quelques temps, des combats se sont intensifiés entre l’armée congolaise et le M-23 à Rutshuru. Des sources officielles soupçonnent Kigali d’être de mèche avec cette « rébellion ».

Lire aussi  Ituri : Une nouvelle attaque des ADF fait 3 morts et plusieurs dégâts matériels à Makumo

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires