Inhumation de Lumumba : Félix Tshisekedi « vante sa lutte politique pour l’ascension de la RDC à l’indépendance »

C’est dans un monument érigé au pied de l’échangeur de Limete débaptisé « Mémorial Patrice Emery Lumumba » que la rélique de Lumumba a été inhumée en toute intimité familiale en milieu de journée du 30 juin à Kinshasa.


Seuls le Président de la République Félix Tshisekedi et son homologue Dénis Sassou N’guesso ainsi que les enfants de Lumumba (François, Roland et Juliana) ont assisté à cet enterrement symbolique.

Cette mise en terre est intervenue à l’issue d’une grande cérémonie d’hommage organisée à l’esplanade de la tour de l’échangeur, devant plusieurs délégations étrangères, des membres des institutions nationales et une foule immense massée autour du mémorial.



L’un des moments forts de cette cérémonie funéraire a été l’oraison funèbre du Président de la République Félix Tshisekedi.

 » Ce jour est aussi l’épilogue d’un long deuil porté depuis 1961″, a-t-il dit avant de couvrir Lumumba d’éloges pour sa lutte politique menée pour l’accession de la RDC à l’indépendance.

« Le 30 juin symbolise la fin du joug colonial », a en substance rappelé le Président Félix Tshisekedi .

Bien avant l’oraison funèbre du Chef de l’État, des chefs des confessions religieuses ont dit chacun une prière d’au moins deux (2) minutes devant le cercueil en bois massif placé au centre de la scène.

L’inhumation de Lumumba a marqué à la fin du pèlerinage mémoriel qui a conduit sa dépouille à tous les lieux de mémoire à savoir : Onolua, Kisangani, Lubumbashi, Shilatembo et Kinshasa.

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires