Ituri : Une rentrée scolaire hypothétique dans plusieurs agglomérations de Mambasa

C’est ce 5 septembre 2022, que les élèves de la République Démocratique du Congo (RDC) reprennent le chemin de l’école, après un congé de deux (2) mois environs. À Mambasa, dans la province de l’Ituri, plusieurs écoles sont obligées de fermer à cause de l’insécurité.

Dans la chefferie de Babila Bakwanza, une quinzaine d’écoles n’ouvriront pas leurs portes ce lundi 5 septembre 2022. Ces écoles sont situées entre Mandima (6 kilomètres de Mambasa) et Lolwa, sur l’axe Mambasa-Komanda. Les enseignants et une bonne partie des élèves de ces écoles sont à Mambasa centre. Ces écoles fonctionneront l’après-midi dans les bâtiments des écoles du centre de Mambasa.

Avec la reprise des activités des miliciens Maï-Maï Kyandenga, dans le sud de la chefferie de Babila Babombi, les activités scolaires font connaître une perturbation certaine. Dans la matinée de ce lundi 5 septembre 2022, aucun élève ne s’est présenté dans aucune école dans la localité de Lwemba et ses environs, renseignent plusieurs sources locales contactées par ACTU7.CD.

Lire aussi  Gratuité de l'enseignement : le Groupe de la Banque mondiale approuve un crédit de financement de 800 millions USD en faveur de la RDC

La situation sécuritaire volatile qui règne dans et autour de la cité de Biakato « perturbera fortement les activités scolaires ». Comme l’année passée, les autorités scolaires redoutent une « forte déperdition scolaire » due au déplacement massif des enfants et de leurs parents.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires