L’ACAJ demande à Augustin Kibassa « de sanctionner les entreprises de télécommunications qui offrent une connexion internet de mauvaise qualité »

 

Dans un communiqué de presse dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) demande au Ministre des PTNTIC (Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), Augustin Kibassa de sanctionner les entreprises de télécommunications qui offrent une connexion internet de mauvaise qualité.

Selon Georges Kapiamba son président, « l’ACAJ enregistre plusieurs plaintes relativement à la qualité médiocre de la connexion internet et de la consommation subséquente et incontrôlée des recharges forfaitaires ».

« L’ACAJ demande au Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PTNTIC), ainsi qu’à l’ARPTC (Autorité de Régulation de la Poste et Télécommunications du Congo), de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de préserver et de défendre les intérêts des consommateurs congolais gravement mis en péril par l’insouciance des opérateurs du secteur des télécommunications plus enclins à la recherche du lucre au détriment du service à la communauté qu’ils sont supposés accomplir », écrit-il dans sa correspondance du 16 septembre 2022.


Par ailleurs, depuis sa nomination en 2019 par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, défend la République dont les intérêts passent avant les profits individuels.

Josué Mfutila

 

Lire aussi

Les plus populaires