A quelques heures de l’examen de la motion de défiance contre lui, C. Okende réaffirme sa loyauté envers Tshisekedi

Ça ressemble à un revirement de dernière minute pour se dérober du filet des députés nationaux prêts à en découdre avec lui. Chérubin Okende, Ministre des Transports, qui est invité ce mercredi à répondre aux questions des élus sur la « mégestion » dans son secteur, a montré son allégeance au Chef de l’État « en tant que membre du Gouvernement ».

Approché par la presse au perron du palais du peuple, ce membre du Gouvernement n’a pas voulu dire s’il reste toujours loyal à Moïse Katumbi, chef de son parti politique.

« Ce n’est pas la question à l’ordre du jour. Ma loyauté est confirmée vis-à-vis du Président de la République, Chef de l’État en tant que membre du Gouvernement », a dit avec sourire Chérubin Okende.


Pour lui, « Félix Tshisekedi, Président de la République, Chef de l’État, lui-même sait pourquoi il avait créé l’Union sacrée de la Nation, et Chérubin Okende était parmi les fervent acteurs de la mise en place de cette union sacrée ».

Lire aussi  Marche de Lamuka : "Ils (combattants) ont voulu perturber notre marche, mais ils ont échoué" (Fayulu)

Face aux journalistes, ce membre d’Ensemble pour la République s’est montré serrein.

« Je dois répondre aux préoccupations des représentants légitimes du peuple (…) Ça ne doit pas être une peur. Si c’est cela la conséquence, je dois assumer parce que j’ai le devoir de redevabilité vis-à-vis de la chambre basse du parlement », a-t-il rassuré.

Pendant ce temps, la plénière voit ses débuts. Le Ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement doit convaincre. Au cas contraire, il va subir le sort de son collègue de l’économie, démis de ses fonctions par motion de défiance.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires