Nord-Kivu : 3 journées sans activités médicales décrétées à Beni

 

Les professionnels de la santé, réunis au sein du SYNAMED (Syndicat National des Médecins) dans le territoire de Beni, décrètent à partir de lundi 24 à mercredi 27 octobre 2022, trois (3) journées sans activités médicales sur l’ensemble de cette entité territoriale.

Cette décision, qui paraît lourde pour la population, est justifiée par la tuerie d’un médecin dans la matinée de jeudi 20 octobre 2022 par la nébuleuse ADF ( Forces Démocratiques Alliées) et l’incendie de deux (2) centres de santé à Maboya, groupement Malio, dans la chefferie des Bashu.

La décision est ressortie d’une assemblée générale extraordinaire tenue ce vendredi 21 octobre à Beni ville. Selon le docteur Godefroid Kombi, responsable du SYNAMED à Beni ville et territoire, après ces trois (3) jours, s’en suivront d’autres décisions « farouches si et seulement si le Gouvernement ne s’y implique pas urgemment ».


Au cours de leur incursion à Maboya jeudi dernier, les rebelles ougandais ADF ont tué neuf (9) personnes parmi lesquelles la sœur docteur Sylvie qui montait la garde à la paroisse catholique de la place. Outre cela, ils ont incendié deux (2) structures sanitaires au côté de plusieurs maisons d’habitations.

JC Mbafumoja, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires