Masina : Des inondations signalées après la pluie à Abattoir

 

La pluie qui s’est abattue dans la matinée de mardi 14 février à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC), a causé plusieurs dégâts matériels au quartier Abattoir situé dans la commune de Masina.

Le constat observé après la pluie, révèle que plusieurs maisons ont été victimes des débordements torrentiels. Les biens de certaines familles ont été endommagés par cet incident majeur. Il s’agit notamment des meubles, vêtements ainsi que des documents importants.

Certains kinois sont obligés de marcher dans les eaux de la pluie pour se rendre aux lieux de service. D’autres ont du mal à opter pour cette accrobatie, préférant de ce fait attendre jusqu’à ce que les torrents rechutent ; une situation qui les inquiètent énormément.


« Je n’ai pas de choix, je suis obligé d’aller au travail (…) Je vais marcher dans l’eau », déclare Jean Paul qui réside dans les parages.

Lire aussi  État de siège : Les sénateurs versent 100 millions de FC de leurs émoluments pour soutenir les militaires au front

Signalons que les inondations après la pluie sont devenues reccurrentes dans la ville province de Kinshasa. Celles-ci sont les résultats de manque ou mauvaise canalisation d’eau dans certains quartiers, frappés récurremment des débordements après les pluies. Ainsi, les habitants du quartier Abattoir en appellent à l’autorité urbaine de s’imprégner de cette situation pour stopper cette hémorragie.

« Nous invitons les autorités de la ville de s’imprégner de cette situation, il faut aussi nous construire les canaux d’évacuations des eaux après la pluie », Madame Tabitha.

Il faut dire que c’est notamment pour des raisons d’inondations que le Gouvernement provincial de Kinshasa a initié les démolitions des maisons ou autres établissements dans des sites non appropriés.

Frank Kalonji

 

Lire aussi

Les plus populaires