RDC : Tous les candidats magistrats civils de 2023 invités à se préparer pour une formation militaire de 5 mois… (Document)

Selon un communiqué signé par le secrétaire permanent du conseil supérieur de la magistrature, « tous les candidats magistrats civils de 2023 sont priés de se préparer pour une formation militaire de 5 mois pour confirmer leur adhésion au sein de la magistrature congolaise ».

« En outre, y égard à l’agression rwandaise injuste dont fait face notre pays et des enjeux de l’heure, tous les candidats magistrats civils de 2023 sont priés de se préparer pour une formation militaire de 5 mois à Kibomango et Kaniama Kasese pour confirmer leur adhésion au sein de la magistrature congolaise. Laquelle formation sera sanctionnée par un certificat d’aptitude physico-militaire ».

En effet poursuit le communiqué, « tout candidat qui n’obéit pas à cette exigence se verra être radié de la liste qui sera proposée au président de la République pour son ordonnance ».


« Cependant, un règlement intérieur de formation militaire des candidats magistrats civils sera publié dans les jours à venir par la commission interne de la formation militaire », précise le communiqué.

Lire aussi  Ituri : Remise en liberté de 80 détenus bénéficiaires de la grâce présidentielle à Bunia

Selon le même communiqué signé le 30 mars 2023 et dont une copie est parvenue au média non-aligné ce lundi 3 avril, « il est ouvert un registre sur les magistrats qui souhaiteraient être en possession d’arme à feu pour une sécurité personnelle ».

« En exécution de la Décision (…) du 29 février 2023 portant création de la commission interne de la formation militaire et dotation des armes à feu aux magistrats tant civils que militaires, ainsi que de la circulaire (…) du 29 mars 2023 instituant le registre d’arme à feu, il est ouvert un registre sur les magistrats qui souhaiteraient être en possession d’arme à feu pour une sécurité personnelle », lit-on dans ce document.

Ci-dessous le document

JKM

Lire aussi

Les plus populaires