Au Kongo Central, Laurent Batumona présente trois regroupements politiques et déclare : « Il n’y aura ni dialogue ni glissement »

 

Laurent Batumona a effectué une nouvelle tournée dans le Kongo Central. Cette visite l’a emmené à Matadi avant de se rendre dans d’autres villes et territoires notamment Boma, Moanda, Kimpese et Lukala dans le cadre d’un programme bien planifié. Le périple de l’Autorité Morale du MSC s’inscrit dans le cadre de la redynamisation des activités du Parti, d’abord et ensuite, la présentation des regroupements politiques tels que l’Alliance des mouvements de Solidarité pour le Changement (AMSC), l’Alliance des Acteurs politiques pour le changement au Congo (AAPCCO) et de la plateforme électorale Alliance et Action pour un Etat des droits (AE).

Abordant la question des élections : ‘’Il n’y aura ni dialogue ni glissement. Préparez-vous dans 4 mois nous aurons à déposer les dossiers de candidature’’, a-t-il rassuré. Il a été question de passer le message de soutien aux candidats potentiels de ses trois plateformes qui vont concourir aux prochaines échéances électorales législatives, locales avec le point culminant de présenter la candidature de Félix Tshisekedi pour son deuxième mandat.

A cette circonstance, Mullër Luthelo et huit mille membres de sa Fondation ont adhéré au MSC de Laurent Batumona.
Avant de déployer ses activités, Laurent Batumona a été reçu par Jean Claude Vuemba Luzamba, Président de l’Assemblée Provinciale du Kongo central, où il a présenté ses civilités. Les deux personnalités ont passé en revue la situation politique et économique qui touche à la province du Kongo central précisément dans la ville de Boma où le port de l’ex Onatra est abandonné à ses tristes sorts. Le président de l’Assemblée provinciale n’a pas manqué de souligner son intérêt sur la question de port de Matadi qui semblerait être vendu. L’honorable Batumona a rassuré son interlocuteur qu’il n’y a rien jusque-là. ‘’ Il y a des négociations entre le gouvernement central et des partenaires dans l’intérêt de tous et que tout sera connu au moment venu’’. La jeunesse du Kongo central lui a réclamé de l’emploi. Il a souhaité que l’Assemblée provinciale et le gouvernement provincial doivent se concerter dans la prise des certains actes qui peuvent donner de l’espoir au peuple du Kongo central.



En effet, il y a quelques jours, du 30 mars 2 avril 2023, l’Autorité Morale du Mouvement de Solidarité pour le Changement, Laurent Batumona, a été en visite dans la province du Kongo Central. Matadi, Boma, Moanda, Kimpese et Lukala ont été visités. Cette initiative a, sans doute, permis d’apporter un air de renouveau pour son Parti. Laurent Batumona y était avec le Coordonnateur de l’APCCO, le secrétaire général adjoint Sakasaka de l’APCCO, Hon. Abdul Ngoma Kosi, Conseiller Cicéron Nvuama, et près de 25 cadres du Parti. Des grands messages ont eu lieu durant le passage de Laurent Batumona dans ces territoires et ville du Kongo central.
Est-ce que ce voyage a-t-il eu de réels impacts pour le Parti MSC ?
De l’entretien qu’il y a eu entre l’Autorité Morale et le Président de la Fondation Mullër Luthelo, il ressort que Laurent Batumona a invité son partenaire à se mettre ensemble pour deux objectifs : Donner à Félix Tshisekedi un deuxième mandat par rapport aux actions sociales qu’il est en train de réaliser notamment les infrastructures, la gratuité de l’enseignement de base, la majoration des salaires et autres. L’honorable Batumona a affirmé ‘’qu’il est de l’intérêt pour le MSC de soutenir la candidature de Félix Tshisekedi aux prochaines échéances électorales’’. Aussi, inviter la jeunesse à s’enrôler dans l’armée. Ce message est la prolongation de la campagne de croisade d’armement patriotique lancé il y a quelques mois pour soutenir le Chef de l’Etat qui fait face à la guerre d’agression dans l’Est de la RDC, a été accueilli avec acclamation avant que la cérémonie d’adhésion populaire commence.
L’adhésion de 8000 membres de la Fondation Mullër Luthelo et, lui-même, le fondateur l’honorable Mullër Luthelo a démontré publiquement devant Dieu la nette intention d’investir dans le Parti pour avoir des députés et de mettre sur pied des politiques sociales qui sont favorables à la population. Les motivations de ce face à face avec les populations sont essentiellement de renforcer les activités et la mobilisation permettant une meilleure stratégie politique afin d’obtenir une adhésion massive des membres et candidats potentiels aux différents postes à la députation nationale que provinciale. Mullër Luthelo a offert des cadeaux aux veuves et une enveloppe pour le petit commerce et aux jeunes couples mariés qui eux ont bénéficié des postes téléviseurs. Dans cette ambiance, 8000 repas a été servi sur place.
La visite de Matadi a, aussi, permis de faire valoir que le MSC est un parti politique indispensable en RDC par sa vision sociale et son soutien pour un développement social responsable. Laurent Batumona a, aussi, démontré l’engagement du Président Félix Tshisekedi, sa volonté politique d’améliorer une meilleure qualité de vie de la population en RDC. Batumona s’est rendu au Kongo central sans controverse à son engagement dans la mobilisation pour le deuxième mandat du Président Félix Tshisekedi et aussi mener une campagne d’adhésion au MSC des personnalités et associations.
Après l’étape de Matadi, le cortège s’est ébranlé pour Boma. Une caravane motorisé a accompagné Laurent Batumona jusqu’à l’entrée de la ville de Boma en passant par Tshela, Lukula, Lemba avec des intervalles des marches à pieds de plus de deux kilomètres. Très chargé, et pourtant il montre une disponibilité sans faille. L’Autorité Morale du MSC a rencontré les comités fédéraux et interfédéraux et autres notabilités. Les questions électorales ont été évoquées. Dans le cadre de la redynamisation des activités du Parti, deux motos ont été remis et autres matériels de visibilité selon leur cahier de charge.

Lire aussi  Ituri : Des drapeaux des partis politiques aperçus à l'aéroport pour l'accueil du Gouverneur militaire

A Boma, la jeunesse a réclamé à Laurent Batumona l’ouverture du Port de Boma qui constitue pour elle un outil de survie. Il les a rassuré par ailleurs que deux bateaux seront opérationnels et permettront la relance des activités économiques. Il a réitéré son message de croisade d’armement patriotique pour pousser les jeunes à servir sous le drapeau. Le lendemain, il a remarqué l’engouement des jeunes qui ont répondu positivement à l’appel de Laurent Batumona.

Kimpese une étape importante dans la tournée de Laurent Batumona. Avec les cadres et prétendants candidats à la députation nationale et provinciale. La question cruciale des préalables électoraux qui souvent pèsent sur leurs épaules a été soulevée. Il s’est agi de la constitution du dossier, paiement de la caution et autres préparatifs de mobilisation des électeurs et des matériels de visibilités. Il a présenté trois regroupements dont il est l’Autorité Morale.

A Lukala, il a été accueilli par une caravane motorisée par les membres du MSC qui ont bravé la pluie. Au stade de la Lukaya bondé du monde, Laurent Batumona s’est adressé au public. Il a invité la population à préparer les élections de 2023. Il a expliqué le bien fondé du renouvellement du deuxième mandat de Félix Tshisekedi. Il a invité les jeunes à s’enrôler dans l’armée et de soutenir les candidats d’AMSC, AAPCCO et AE.

Lire aussi  Kasaï : "Déchoir Dieudonné Pieme de la tête de la province, c'est faire la volonté de la population" ( Député A. Tshisungu)

Définitivement, l’honorable Laurent Batumona est le leader politique du moment. Il s’impose désormais dans la cour des grandes formations politiques avec charisme non seulement comme un vrai leader politique mais comme un homme d’Etat. Son dernier périple dans le Kongo Central vient effectivement de changer la donne sur l’échiquier politique congolaise.
L’étape de Matadi a été le plus déterminant en ce qu’elle a constitué un véritable test, par ailleurs réussi, devant le Président de l’Assemblée Provinciale, l’honorable Vuemba Luzamba. Matadi constitue un bastion pour les trois regroupements que l’honorable Batumona a implanté à savoir : l’Alliance de Mouvement de Solidarité pour le Changement (AMSC) et l’Alliance des Acteurs Politiques pour le Changement au Congo (APCCO), et l’Alliance et Actions pour un Etat des droits (AE) trouvent une base.

CP

 

Lire aussi

Les plus populaires