AFC de Corneille Nangaa, la montagne qui cache Kingakati ?

 

Fini le suspens, les motivations cachées de la création de l’Alliance Fleuve Congo, AFC de Corneille Nangaa se dévoilent du jour le jour.

Aux dernières nouvelles, plusieurs membres du PPRD (Parti du Peuple pour la Reconstitution et la Démocratie) ont rejoint cette coquille vide, question de gonfler les rangs pour tenter de s’emparer du pouvoir à Kinshasa. Des sources sûres , révèlent que d’autres départs sont annoncés juste après la formation du gouvernement. C’est donc , le défunt FCC (Front Commun pour le Congo) « de triste mémoire qui se reconstitue aux côtés du mouvement terroriste M-23 ». Le camp des prétendus frustrés.

Les mêmes sources renseignent que, l’objet est de contraindre Tshisekedi à négocier et recourir au schéma tant souhaité de partage du gâteau au détriment du peuple. L’AFC de Corneille Nangaa est une montagne qui cache le FCC de Joseph Kabila hors course électorale de 2023 ou encore écarté dans la gestion du pays depuis 2020. Lors de ses nombreuses sorties médiatiques, l’ancien président de la CENI a toujours clamé le non respect par le régime Tshisekedi des accords dont le contenu était axé sur la gestion consensuelle du pays entre l’ancien et le Nouveau régime au nom de la paix.

Lire aussi  Goma : Silence, la MONUSCO tire sur les manifestants !

Drôle de réalité dès lors que c’est le vainqueur des élections qui est censé gérer le pays. La question ici est de savoir si Kabila et ses hommes se prennent pour des potentats? À la réponse négative, le peuple est appelé à la vigilance.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires