PPRD, réserve du M23 ?

 

L’adhésion multiple à l’Alliance Fleuve Congo, AFC de Corneille Nangaa par des caciques du PPRD (Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie) de Kabila interpelle les esprits avertis d’autant plus que, cette rébellion, une de branche du M- 23 grossit ses rangs chaque jour qui passe avec les éléments proches de l’ancien président de la République.

Il devient quasi impossible de dissocier le M-23 du PPRD qui se vide au profit de cette création du Rwanda pour massacrer les congolais au nom du pillage des minerais dans la partie Est de la RDC. L’adhésion annoncée de l’un des fidèles de Kabila, membre du PPRD, Henry Magie ne fait plus l’ombre d’aucun doute que ce parti politique est désormais la réserve du mouvement terroriste du 23 mars.

À Kinshasa où se trouve le siège de cet ex parti présidentiel, plus rien en termes de contenu. À comprendre vite que l’oeuvre de Nangaa Pro- M-23 va davantage grossir ses rangs. C’est inévitable. Le faux-vrai PPRD se trouve entre le Rwanda et le Nord Kivu. Fait étonnant, chacun peut rejoindre l’Est du pays à l’insu des services de sécurité. Tout se passe en toute liberté. C’est ici le lieu d’interpeller la DGM, les services de sécurité aux frontières et l’ANR. Interdire toute sortie suspecte hors du territoire national, des acteurs politiques de l’ancien régime comme du régime en place.


Avec ce mouvement d’adhésion au M-23, il y a lieu de craindre le pire pour les institutions du pays. Un homme averti en vaut double, dit un adage.

Lire aussi  Exécution projet Tshilejelu : Des congolais scandalisés par "les mensonges du DG de l'OVD"

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires