Kinshasa-Sensibilisation/COVID-19 : « L’hôtel de ville a aussi communiqué sur les gestes barrières », (Cellule de comm. Hôtel de Ville)

La sensibilisation faite par le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila par voie des panneaux publicitaires est à la base d’une polémique ces derniers jours dans la capitale. Ceux qui du moins ont eu la chance d’apercevoir quelques pancartes disséminées à travers la ville, l’accusent de confondre la sensibilisation contre le Coronavirus à une campagne électorale qui du reste reprend uniquement sa photo, sans d’autres effets de sensibilisation contre cette pandémie.

Même sur la toile, certains Kinois taxent l’autorité urbaine de faire sa campagne électorale, même sans numéro de vote, alors que ces panneaux érigés à travers les artères de la capitale devraient selon eux, invitent les Kinois à observer les règles d’hygiène pour éviter la propagation de la pandémie dans sa juridiction.

Réponse du berger à la bergère, le service de communication de la première institution de la ville a répliqué.

« Nous n’avons pas péché en affichant le patron de la ville sur un panneau, surtout quand il y a un message. Regardez bien ces panneaux, il ne s’agit pas d’une photo muette », rétorque la cellule de communication de Ngobila avant de préciser que, « l’hôtel de ville a aussi communiqué sur les gestes barrières.

« Nous avons même des véhicules qui reprennent cela. L’autorité urbaine a communiqué avec sa photo et des phrases justes qui incarnent ce que vous exigez », indique la même source.

Cette cellule de communication dénonce une campagne de mauvais goût visant à nuire à son travail de communication, très bien fait selon elle et rassure qu’elle a déjà identifié les auteurs.

Elle invite pour se faire les détracteurs du gouverneur à sillonner tout Kinshasa pour voir des panneaux où l’hôtel de ville de Kinshasa exhibent les gestes barrières édictés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) parfois dans des seules pancartes, soit dans des portraits du gouverneur de la province, avec légende.

Aux Kinois, elle les appelle à ne pas céder à la distraction au moment où plus de 132 000 personnes sont mortes suite à cette pandémie, tout en invitant à observer régulièrement les règles d’hygiène.
« L’autorité urbaine et son équipe travaillent en collaboration avec l’équipe technique en charge de la riposte contre la pandémie de COVID-19 », a t-elle conclu.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires