Réveil des industries en faillite : Julien Paluku a échangé avec les élus du Nord-Kivu, Lomami et Kasaï-Oriental

Le Ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya a échangé lundi 03 août 2020 avec une délégation des élus nationaux de Nord-Kivu, Lomami et Kasaï-Oriental. Au menu de leurs entretiens, la possibilité de relancer les industries en faillite et d’en créer d’autres dans les différents territoires de ces trois provinces.

Le Député National, Jadot Kasereka Mangwengwe,
porte-parole de la délégation a félicité le Ministre de l’Industrie pour son management payant à la tête de ce ministère qui a réussi à mobiliser les partenaires à travers le monde.

« Les partenaires qu’il a déjà mobilisés au début rassurent l’opinion qu’il va relever le niveau de ce secteur en RDC. Nous sommes venus le voir en notre qualité d’élu du peuple et chacun a soumis le problème de sa région et de ses électeurs. Mais dans l’ensemble, nous avons dit au Ministre que dans tous ses partenariats qu’il a déjà conclus, qu’il songe toujours à nos régions respectives » a déclaré Jadot Kasereka au sortir de l’audience.


À lui de poursuivre, « Monsieur Bintu qui est un élu du Kasaï-Oriental a soumis au Ministre le problème lié à la cimenterie de Katanda qui doit être relancée. Il y a l’honorable Augustin qui a aussi parlé de la probabilité d’avoir une cimenterie dans sa région (Lomami) puisque les matières meurent sans être utilisées. Et moi personnellement, j’ai parler de la possibilité d’organiser des industries dans ma gestion (Béni) parce que je suis dans une partie où la production qui est abondante a besoin d’être transformée avant d’être vendu. Tout ceci permettra à relever le niveau l’economie du pays ».

Pour sa part, Julien Paluku a rassuré à ses hôtes que son programme prévoit la relance des entreprises en faillite d’une part et la création des industries d’autres part dans toutes les circonscriptions de la RDC, comme c’est le cas de la Cimenterie de Lukala (CINAT) à Kimpese.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires