Crise FCC-CACH : La Fondation Katangaise demande à Tshisekedi d’organiser un dialogue national sous la médiation de l’ONU-UA et UE

Suite de la crise qui sévit actuellement entre la coalition gouvernementale FCC-CACH, la Fondation Katangaise demande au chef de l’État Félix Tshisekedi d’organiser un dialogue national sous la médiation de l’ONU, l’Union Africaine, l’Union Européenne avec une assistance des organisations régionales et sous-régionales : SADC, CIRGL et CEEAC au lieu des consultations.


Ce dialogue national, explique-t-elle, vise à « permettre aux deux parties en coalition y compris la coalition Lamuka de renforcer l’unité et d’asseoir durablement la paix au Pays ».

Cette structure socio-culturelle du Katanga a fait cette proposition à l’issue d’une session extraordinaire tenue à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. C’était pour analyser la crise politique au sujet des contradictions manifestes des parties en conflits au moment où le président de la République procède aux consultations des Forces vives de la nation.


 » La Fondation Katangaise au nom de toutes les communautés socio-culturelles qui la compose préconise au chef de l’État de convoquer un dialogue national sous l’égide d’une facilitation internationale ONU-UA-UE avec l’assistance régionale et sous régionale de : SADC-CIRGL et CEEAC », peut-on lire dans un document parvenu à ACTU7.CD.

Elle justifie également cette proposition au regard des tractations observées actuellement entre les deux parties en coalition qui s’accusent mutuellement.

A cet effet, la fondation Katangaise « se mobilise pour défendre la constitution et les lois de la République ». Dans la foulée, elle indique « qu’elle résistera à toutes les tentatives tendant à saper les prérogatives Constitutionnelles du président de la République, du gouvernement, parlement et du gouvernement ».

Pour le Cap pour le changement (CACH), le Front Commun pour le Congo (FCC) bloquerait les actions du président de la République. En revanche, le FCC accuse son partenaire d’avoir violé la constitution à travers différentes ordonnances signées récemment au niveau de l’armée et la justice.

Dostin Eugène Luange

Lire aussi

Les plus populaires