Ituri : un engin explosif découvert à Ndalya

 

Un engin présenté comme une bombe a été découvert samedi 20 février 2021 au village de Ndalya, localité située dans la chefferie de Walese Vonkutu Territoire d’Irumu en Ituri. Les forces armées basées dans cette localité l’ont désactivé, sans faire de victime, apprend ACTU7.CD des sources locales.

Pour la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), coordination d’Irumu, cette bombe aurait été abandonnée par les combattants ougandais des Forces Démocratiques et Alliées (ADF), lors de l’attaque perpétrée contre cette localité le 14 février dernier. Le coordonnateur de cette organisation s’est dit inquiet et craint que des engins de cette espèce soient placés partout pour mettre ainsi la vie des populations en danger.

« (…) La CRDH craint et trouve que la vie de la population est ce dernier temps menacée. Nous appelons les service de déminage de dépêcher les équipes spécialisées dans la zone pour épargner la population civile de tous les dégâts dans leurs champs, en routes et dans la cité (…) », plaide Christophe Munyanderu.

Le 14 février dernier, les rebelles ougandais des ADF avaient attaqué la localité de Ndalya en pleine journée. Au moins 14 personnes avaient été tuées dans cette attaque. Un édifice appartenant à l’église catholique avait été détruit et plusieurs personnes ont été prises en otage par ces mêmes rebelles.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires