Beni/criminalité urbaine : Le commandant ville appelle la population au mariage civilo-militaire

 

Le commandant de la Police nationale congolaise (PNC) commissariat urbain de Beni au Nord-Kivu, François kabeya Makosa, a échangé avec des habitants du quartier Ngongolio dans la commune de Mulekera le mercredi 27 mai dernier.


Lors de cet échange, ce haut cadre de la police en ville de Beni a appellé la population « au mariage civilo-militaire pour renforcer les dispositifs sécuritaires et éviter des justices populaires » dans la région.

Parlant de son mandat à la tête de la police en ville de Beni depuis 2019, le commissaire supérieur principal François Kabeya dresse un bilan « positif » et affirme qu’il a arrêté des criminels Maï-Maï et d’autres bandits armés qui dérangent l’entité.



Notons que ce cadre d’échange intervient 24 heures après la nomination des maires des villes en ituri et au Nord-Kivu durant cette période d’état de siège décrété par le Chef de l’État congolais Félix-Antoine Tshisekedi.

Héritier Kazadi, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires