Non respect des sanctions de la FIFA : DCMP et la FECOFA risquent d’être sanctionnés

 

L’équipe de DCMP de Kinshasa et la Fédération congolaise de football association (FECOFA) risquent gros. Le club kinois et l’instance faîtière du football congolais sont dans le viseur de la Fédération internationale de football association (FIFA). Cette dernière reprocherait aux Congolais de n’avoir pas respecté les sanctions de deux ans infligées aux Immaculés.

DCMP de Kinshasa est interdit de recruter des joueurs au cours de cette saison 2020-2021. Mais, cette formation sportive n’a pas respecté le délai de 2 ans et 45 jours qu’a accordé l’organe faitier du football mondial en recrutant des nouveaux joueurs notamment pour la Coupe du Congo à l’issue de laquelle il a été sacré vainqueur. Ce que rejette le comité Tshimanga.

Pour DCMP, les différents joueurs avec qui il a presté tout au long de la saison sportive qui vient de s’achever ont été recrutés avant la décision de la FIFA. L’administration Tshimanga ajoute même que d’autres joueurs transférés ou prêtés ont été simplement récupérés pour palier au déficit causé par le manque de recrutement. Ce qui s’avère faux d’autant plus que le gardien Lomboto aligné lors de la Coupe du Congo ne fait pas partie de ce groupe des joueurs. D’où la réserve émise par Sanga Balende battu finale (1-0).

La FIFA, qui aurait ouvert une enquête sur ce dossier, frappera dur le DCMP et la FECOFA au cas où ces accusations seraient affirmées. L’épée de Damoclès est donc suspendu sur les Immaculés et les dirigeants de la FECOFA.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires