Présidence CENI : « On a réussi à trouver ce qu’il fallait faire » (Dodo Kamba)

 

Toutes les Confessions religieuses de la République Démocratiques du Congo (RDC), ont renégocié ce vendredi 30 juillet au Centre Interdiocesain la désignation de celui qui doit diriger la centrale électorale.


Les travaux de ce jour au siège de la CENCO (Conférence Épiscopale Nationale du Congo) ont été essentiellement axés sur les exigences des uns et des autres, lesquelles avaient bloqué les travaux mardi 27 juillet dernier.

Au sortir des discussions, le représentant de l’église de réveil du Congo (ERC), le pasteur Dodo Kamba a laissé entendre qu’ils ont réussi à trouver ce qu’il fallait.



« Nous avons terminé notre travail et vous aurez le dernier rapport auprès de l’Assemblée Nationale. En fait, on a réussi à trouver ce qu’il fallait faire », a-t-il lâché devant la presse.

L’Archevêque de Kisangani, Mgr Marcel Utembi, président de la CENCO, qui a lu le communiqué final sactionnant ces travaux, n’a pas dévoilé le nom du futur président de la CENI. Il a fait savoir que les chefs des Confessions religieuses ont réservé la primeur de leurs travaux au président de l’Assemblée nationale qui sera saisi cet après-midi.

José Muyaya depuis le Centre Interdiocesain

Lire aussi

Les plus populaires