Sud-Kivu/Mines : Antoinette N’Samba Kalambayi et le Gouverneur Théo Ngwabidje en tête-à-tête

En dépit de ses engagements sacro-saints pour le développement de son secteur, la Ministre des Mines est venue s’enquérir de l’évolution de la traque par le gouvernement provincial des récalcitrants miniers dans le territoire de Mwenga et ailleurs.

L’entretien entre ces deux personnalités a tourné autour des échanges qui ont eu lieu entre Madame le Ministre des Mines et les opérateurs miniers au Sud Kivu. Ici elle a ramassé toutes les revendications, tout en les invitant à travailler dans le respect du Code et règlements régissant la législation minière en République Démocratique du Congo.
Madame Antoinette N’Samba Kalambayi a félicité et encouragé l’autorité provinciale pour le travail déjà amorcé dans ce secteur en sanctionnant tous ces hors- la-loi qui sèment le désordre dans ce secteur.

Quant au Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi, il avait entrepris depuis décembre 2020, lorsqu’il était informé de l’exploitation des minerais par les expatriés, surtout le cas des chinois, l’homme avait mis une commission en place pour vérifier cette question des exploitants miniers dans le territoire de Mwenga.

Lire aussi  Beni : La DGRNK annonce le recouvrement forcé ce lundi à l'encontre des détenteurs des engins automoteurs privés

Le travail de cette commission avait été remis au gouvernement provincial et le chef de l’exécutif Provincial s’était rendu compte que certains de ces exploitants n’ont pas respecté la législation minière en vigueur ce qui a poussé le gouverneur Ngwabidje à rédiger un communiqué depuis le week-end dernier rappelant tous ces exploitants miniers à l’ordre et un délai de trois jours leur avait été accordé afin que chacun s’acquitte de ses obligations vis-à-vis de l’État Congolais, dans le cas contraire, les récalcitrants seront chassés et poursuivis par la justice. Ce délai a pris fin ce lundi 16 août 2021.

En face de Son Excellence, Antoinette N’Samba Kalambayi, Ministre Nationale des Mines, le numéro (1) de la province a évoqué la nécessité d’assainir le secteur minier au Sud Kivu, une province connue pour avoir plusieurs gisements importants dans les mines, une proposition qui a été prise en considération par la patronne des mines en RDC.

Lire aussi  RDC : Félix Tshisekedi inaugure la première maison de l'entrepreneuriat et innovation à Kinshasa

CellComm

Lire aussi

Les plus populaires