Beni : Une rumeur faisant état de la présence des ADF à la base d’un déplacement massif de la population de Mangina

 

Matinée très agitée et confuse ce samedi 18 septembre 2021, dans la cité de Mangina, à trente (30) kilomètres à l’ouest de Beni, dans le territoire de même nom, province du Nord-Kivu.

À la base de cette confusion, une rumeur faisant état de la présence des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) dans quelques quartiers périphériques de cette cité. Il s’en est suivi un déplacement massif des habitants qui prennent la direction de Beni, pour certains la direction de Mambasa (Ituri).

D’après un journaliste local contacté par ACTU7.CD, le calme est revenu dans la cité après quelques heures. Toutefois, sur les vidéos publiées sur la toile, on aperçoit des habitants, femmes et enfants pour la plupart, chargés de leurs bagages et partir en toute vitesse. Cette situation a provoqué l’arrêt des activités au marché hebdomadaire qui se tient dans cette cité.


Longtemps épargnée de l’activisme des ADF, la cité de Mangina a déjà été attaquée à deux (2) reprises par ces rebelles. La dernière attaque avait coûté la vie à quelques personnes, plusieurs autres avaient été emportées par les rebelles dans la brousse. Au moins deux (2) structures sanitaires avaient été incendiées.

Lire aussi  Beni : Deux hauts cadres des ADF neutralisés par l'armée à Bashu

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires