Dossier CENI : En espionnant ses pairs avec des enregistrements, « Monsieur l’abbé » Nshole salit l’image de l’église et donne un mauvais exemple aux fidèles catholiques

 

L’on se serait attendu peut-être à autre chose qu’à des pratiques qui n’honorent aucunement le caractère d’un « homme de Dieu » censé ne prôner que des valeurs. Mais très malheureusement, c’est la scène hideuse que les « serviteurs de l’Éternel » ont présenté à la face du monde sans aucun scrupule.


Lors d’une conférence de presse animée le jeudi 7 octobre 2021 par la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) et l’Église du Christ au Congo (ECC), le secrétaire général de la CENCO (conférence épiscopale nationale du Congo), l’abbé Donatien Nshole a déclaré, sans vergogne, qu’ils détenaient « quelques audios comme preuves de tentative de corruption qui ont entaché le processus de désignation des membres de la centrale électorale ».

«(…) Nous avons pris soin d’enregistrer parce que nous avons été victimes des mensonges, notamment sur l’histoire de tribalisme. Et comme nous avons affaire avec les mêmes personnes, nous avons été très prudents. C’est le seul mobile qui nous a poussé à prendre ces dispositions », avait lâché l’abbé Nshole.


Après de telles affirmations, les fidèles se posent moult questions, notamment « comment un prêtre de surcroît secrétaire général de la CENCO, peut se transformer en un espion ? Prélat catholique de son état, quel exemple donne-t-il aux fidèles qui, se trouvant dans ces sales draps, veulent se convertir ? Pourquoi n’a-t-il pas fait confiance en Dieu qui pouvait, par sa divinité, faire éclater la vérité d’une manière ou d’une autre ? Où est la place de la justice divine dans sa démarche ? ».

Toutes ces questions viennent démontrer à quel point le porte-parole de la CENCO n’est ni plus ni moins qu’un mauvais exemple pour la communauté chrétienne.

À l’Église catholique, la pénitence est parmi les sacrements institués pour se racheter devant le Tout-puissant pour obtenir de lui le pardon des péchés. Donatien Nshole devra aussi passer par la repentance pour obtenir du Très-Haut sa miséricorde pour ce péché que ses fidèles ne lui pardonneront pas.

La Rédaction

Lire aussi

Les plus populaires