RDC/COVID-19 : Depuis la survenue du variant Omicron, la RDC enregistre chaque jour plus de 200 cas (Mbungani)

 

La situation de la pandemie du Coronavirus devient de plus en plus inquiétante en République Démocratique du Congo (RDC). Le pays compte déjà 80 997 cas confirmés positifs depuis la déclaration de la COVID-19 le 10 Mars 2020 et plus de 200 cas du variant Omicron sont enregistrés chaque jour par les services spécialisés. Ce variant nouvellement découvert en Afrique du Sud, est à la base de la quatrième vague du Coronavirus que traverse la RDC.


Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention l’a révélé ce vendredi 07 janvier lors de la 35è réunion du conseil des ministres.

« Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a présenté un cumul de 80 997 cas confirmés, et 2 probables, 1 173 décès, soit une létalité de 1,7%. Avec la survenue du variant Omicron, plus de 200 cas sont enregistrés par jour. L’épicentre de la
pandémie reste Kinshasa. La dynamique de la riposte fait face à plusieurs défis, parmi
lesquels la faible couverture vaccinale (0,25% de la population), la survenue du nouveau variant Omicron, plus transmissible, l’auto-médication et la consultation tardive des cas », a dit Patrick, Muyaya porte-parole du gouvernement dans son compte-rendu.


Selon lui, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a réaffirmé la détermination du gouvernement à poursuivre la sensibilisation de la population pour se faire consulter dès l’apparition des symptômes grippaux et se faire vacciner.

Le patron de la santé en RDC a également rassuré que le stock des vaccins demeure suffisant pour couvrir les demandes. Cependant, la fourchette des péremptions ira de février à juillet 2022.

La RDC qui compte désormais 80 997 cas traverse sa quatrième vague de la maladie. Le gouvernement insiste sur la vaccination qui demeure l’unique riposte à cette pandemie.

Diaris Kindalo

 

Lire aussi

Les plus populaires