Sud-Kivu : Des agents du Gouvernorat manifestent pour réclamer 8 mois d’arriérés de salaire

 

Des agents du Gouvernorat du Sud-Kivu réclament, depuis l’avant-midi de ce lundi 10 janvier 2022, huit (8) mois d’arriérés de salaire.


Pour manifester leur colère, ces agents brûlent des pneus devant le Gouvernorat empêchant ainsi toute entrée au sein de différents bureaux.

Ayant appris cette nouvelle, le Gouverneur intérimaire Théophile Kiluwe les a approchés dans la salle des réunions du gouvernorat de province pour les écouter et tenter de désamorcer la crise.


Ici, le Gouverneur a.i demande aux manifestants de se calmer. Ce dernier leur a promis de solliciter un crédit auprès de l’Assemblée provinciale pour lui permettre de les payer « même un mois » le temps que des solutions durables à leurs revendications ne soient trouvées.

L’Assemblée provinciale, qui est l’autorité budgétaire, avait, dans une correspondance adressée aux institutions financières, instruit le non retrait des fonds dans tous les comptes de la province et avait, par la même occasion, demandé au Gouverneur intérimaire de déposer le projet d’édit sollicitant l’ouverture d’un crédit provisoire. Cependant, jusqu’au 30 décembre dernier, date limite, cet édit n’avait pas été présenté à l’organe délibérant.

Lors de la clôture de la session de septembre, le 30 décembre 2021, le vice-président de l’organe délibérant avait déploré le non payement des agents du Gouvernorat et de l’Assemblée provinciale au cours des huit (8) derniers mois de l’année 2021.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

 

Lire aussi

Les plus populaires