Pénurie d’eau à Goma : Mufula chez Lukwebo et Mboso « pour proposer des pistes de solution »

 

La question de la pénurie d’eau dans la ville de Goma depuis quelques jours maintenant, continue à préoccuper les élus du peuple de cette partie de la République Démocratique du Congo (RDC).


L’un d’eux, c’est Josué Mufula. Après son tête-à-tête avec le Ministre des Ressources hydrauliques, ce parlementaire était dans les bureaux des présidents de deux (2) chambres du parlement ce vendredi 14 janvier 2022 « pour proposer des pistes de solutions au problème de la pénurie d’eau à Goma actuellement ».

Chez Bahati Lukwebo tout comme chez Christophe Mboso, Josué Mufula a plaidé pour l’accélération de la pression sur le Gouvernement afin que des moyens soient débloqués pour que les travaux de réhabilitation des tuyauteries détruites au niveau du réseau hydrologique de la régie de distribution d’eau à Goma, soient achevés.



Pour Mufula, la « bonne volonté » exprimée par le Ministre des Ressources hydrauliques ainsi que le directeur provincial de la REGIDESO au Nord-Kivu ne suffit pas. Il faut des moyens financiers conséquents pour que l’eau puisse couler à nouveau dans les robinets de Goma.

Faisant d’une pierre deux (2) coups, cet élu de Goma a plaidé auprès des présidents du sénat et de l’Assemblée nationale pour l’amélioration des conditions de vie des sinistrés du volcan Nyiragongo cantonnés dans le Kisoko au nord de la ville et qui vivent « dans des conditions très déplorables par manque d’assistance ».

Ce parlementaire espère que l’implication de ces deux (2) représentants des institutions en RDC va accélérer les choses de deux (2) côtés pour que « les problèmes qu’il a évoqués soient résolus le plus vite possible ».

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires