Lualaba/Sortie officielle de l’ASBL Mafikiri : « La RDC ne pourra s’en sortir que si chacun de nous apporte sa réflexion » (C. Ntumba)

 

L’association sans but lucratif Mafikiri (réflexion, ndlr) a officiellement ouvert ses portes au Lualaba le 15 janvier dernier.

D’entrée de jeu, l’initiatrice de l’ASBL Mafikiri a indiqué que cette structure a été créée pour que chacun apporte un plus, par sa réflexion, « pour arriver au résultat ».

 » Nous nous sommes donnés cette liberté de pouvoir créer cette plateforme Mafikiri, qui veut dire simplement réflexion, pour permettre à chacun de nous de pouvoir apporter un plus par sa réflexion. Nous avons laissé large champ de tous les domaines possibles, de toutes les activités possibles, de tous les secteurs possible afin que nos réflexions puissent nous apporter des résultats », a-t-elle indiqué.


Et de renchérir :  » Il existe un proverbe en lingala qui dit : “musapi moko elokota silite” (un seul doit ne peut pas ramasser un pou, ndlr), la République Démocratique du Congo, notre grand et beau pays, ne pourra donc s’en sortir que si chacun d’entre nous apporte sa réflexion en contribution pour ainsi accompagner le Chef de l’État, » a dit Cynthia Ntumba, présidente de l’ASBL Mafikiri.

Lire aussi  Ass. Nat. : la séance plénière de ce vendredi 15 reportée pour mardi 19 janvier

Représentant à cette cérémonie la Commissaire provinciale en charge des Affaires humanitaire et sociales, Genre, Enfants et Famille, Nathalie Lunda Ngadu, son directeur de cabinet Jean-Serge Lumu a, pour sa part, signifié que cette association vient enrichir l’univers des acteurs engagés dans la matérialisation de la vision de Félix-Antoine Tshisekedi.

« Je suis heureux de présider cette cérémonie qui marque la sortie officielle de l’asbl Mafikiri qui vient enrichir l’univers des acteurs engagés dans la matérialisation de la vision du Président de la République et Chef de l’État, son excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à qui j’exprime ma plus haute déférence, » a-t-il déclaré.

La modalité pour adhérer à ce mouvement « apolitique » est conditionnée par l’achat d’une fiche d’adhésion qui revient à mille francs congolais (1000 FC).

Cette cérémonie de lancement officiel des activités de l’ASBL Mafikiri était couplée avec une autre relative à l’inauguration du bureau de ladite structure.

 

Nancy Mbuyu, à Kolwezi

Lire aussi  Assemblée provinciale du Kwilu : Aussitôt réhabilité par la Cour Constitutionnelle, Serge Makongo visé par une pétition

Lire aussi

Les plus populaires