CAF-C2 : Renaissance de Berkane aidée par l’arbitre sénégalais ?

Alors que les corbeaux Lushois étaient bien partis pour se qualifier en finale, après leur victoire au Match aller 1-0 dans les ultimes minutes, le dimanche 15 mai lors de la rencontre retour au Berkane au Maroc, les Congolais sont passés à côté de la qualification.


Une qualification « entachée des irrégularités », car « tout était mis en jeu pour voir l’équipe de Berkane trouver le dernier carré de la compétition ». Connaissant bien l’ambiance des Stades maghrébins, les corbeaux ont joué sous des fumigènes, lasers, sans oublier « des erreurs arbitrales ». Allusion faite au deuxième carton jaune synonyme d’un rouge infligé au défenseur de TP Mazembe Tandi Mwape suite à une réclamation de ce dernier sur une sortie de balle. Un autre fait marquant de cette rencontre est ce penalty qui était presque discutable. Chose qui prouve que la messe était déjà dite pour voir l’équipe de Mazembe être éliminée.

En quête d’un titre continental depuis 2017, les quintuples champions d’Afrique congolais devront, quant à eux, attendre encore l’année prochaine.


Score final, 4-1, les Marocains retrouvent ainsi les Sud-africains d’Orlando Pirates en finale, vendredi prochain au stade international Godswill Akpabio d’Uyo, au Nigeria.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires