Journée mondiale de l’environnement : L’état de la forêt de la RFO jugé stable (Conférence)

 

La Réserve de Faune à Okapis (RFO) a célébré mercredi 15 juin 2022, la journée mondiale de l’environnement. A l’occasion, une conférence-débat a été organisée pour répondre aux préoccupations venant des communautés vivant dans et autour de cette aire protégée, site du patrimoine mondial de l’UNESCO.


Faisant l’état des lieux de la forêt de cette réserve, Delphin Bilua, conférencier du jour et un des cadres de la RFO a reconnu que cette aire protégée est toujours victime de plusieurs dégradations causées par l’activité humaine. Il s’agit notamment de l’exploitation illicite et illégale des matières précieuses, l’agriculture sur brulis, la chasse non règlementée et la pêche illicite. Toutefois, l’état de la forêt reste stable.

« (…) Je peux dire que l’état est quand même stable (…) c’est vrai qu’il y a des parties où la réserve est menacée par des activités illégales notamment l’exploitation minière, l’agriculture sur brulis, la pêche illicite et la chasse non durable (…) je dirais que l’état de la forêt de la RFO est quand même intacte (…) », a fait savoir Delphin Bilua dans des propos recueillis par ACTU7.CD.


Pour appuyer les efforts locaux et inciter les communautés à s’engager davantage dans la protection de la foret, la Réserve de Faune à Okapis (RFO) « s’inscrit dans une dynamique de répondre à certains besoins des communautés locales ». Cette dynamique se traduit en termes de mise sur pieds et l’exécution des projets de développement à travers des activités économiques alternatives. Ces activités alternatives seront développées grâce aux financements des organismes partenaires de la RFO, à l’exemple du Projet de Gestion durable de la Faune Sauvage en RDC (Projet SWM en RDC) financé par l’Union européenne et cofinancé par le Fonds français pour l’environnement mondial.

Andy Kambale Matuku, à Epulu

 

Lire aussi

Les plus populaires