Goma-Incidents au poste frontalier congolo-rwandais: Le gouvernement dit « suivre la situation de près »

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) « suit de près » la situation qui a prévalu depuis les premières heures de la matinée de ce vendredi 17 juin 2022, à la barrière séparant Goma et le Rwanda.


Patrick Muyaya, ministre congolais de la communication et porte-parole du gouvernement, assure que les services compétents ainsi que le Mécanisme Conjoint de Vérification sont mis à contribution pour faire toute la lumière sur cet incident.

« Le gouvernement suit de près la situation de Goma consécutive à l’incident déploré ce matin à la petite barrière, frontière avec le Rwanda. Les services habilités notamment la DGM (Direction Générale des Migrations) et le Mécanisme Conjoint de Vérification sont mis à contribution pour faire la lumière », écrit Patrick Muyaya sur sa page Facebook.


Dans la matinée de ce vendredi 17 juin 2022, un homme en tenue de l’armée congolaise avec une arme a franchi la frontière et s’est retrouvé sur le sol rwandais. Cet homme présenté comme un « policier congolais » par plusieurs sources aurait tiré et tué au moins trois (3) policiers rwandais avant d’être abattu.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires