Spoliation de la concession Jean XXIII : L’Église catholique continue à pointer le frère de Denise Nyakeru et lui demande « de prouver son innocence »

 

L’Archidiocèse de Kinshasa « n’est pas perturbée par les spéculations qui ont pris place dans l’opinion publique » après avoir dénoncé tout haut la semaine dernière, la spoliation du terrain du Grand Séminaire Saint Jean XXIII dans la commune de Ngaliema à Kinshasa.


Dans une mise au point faite ce lundi 25 juillet, l’Église catholique de Kinshasa affirme n’avoir « mandaté qui que ce soit d’autre pour s’exprimer en son nom sur les réseaux sociaux afin de présenter des excuses au frère de la Première Dame de la RDC (République Démocratique du Congo), Denise Nyakeru Tshisekedi cité par des spoliateurs présumés d’avoir facilité l’occupation anarchique de ce terrain ».

Elle maintient de ce fait, les accusations qui sont faites par « des personnes bien identifiées qui ont cité l’ambassadeur John Nyakeru dans l’affaire de spoliation de la concession du séminaire Saint Jean XXIII ».


« Contrairement à ce qui circule dans les réseaux sociaux, l’Archidiocèse de Kinshasa n’a jamais présenté des excuses, ni reconnu une quelconque erreur concernant la personne de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur John Nyakeru, citée dans l’affaire de la spoliation du Grand Séminaire Saint Jean XXIII », insiste le Cardinal Fridolin Ambongo dans une lettre de mise au point signée par son secrétaire chancelier.

Après qu’il ait été cité nommément d’avoir spolié le terrain du Grand Séminaire Saint Jean XXIII, John Nyakeru a été reçu par l’Archevêque de Kinshasa, question d’aplanir les divergences.

« En effet, dans l’audience que son Eminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque de Kinshasa avait accordée le jeudi 21 juillet 2022 à son Excellence Monsieur l’Ambassadeur John Nyakeru, à la demande de ce dernier, il lui a été clairement signifié que les personnes bien identifiées le citent dans cette affaire de la spoliation. Leurs contacts lui ont été remis. Il lui appartient à présent de prouver son innocence en poursuivant ceux qui le citent dans cette affaire. Ce qu’il a promis de faire, et l’Archidiocèse attend patiemment la suite », renchérit la lettre.

Après une descente effectuée le mardi 19 juillet dernier, l’Archidiocèse de Kinshasa a dénoncé la spoliation de la concession du Grand Séminaire Saint Jean XXIII à Ngaliema par certains particuliers.

Selon le Cardinal Fridolin Ambongo, les spoliateurs présumés ont désigné l’Ambassadeur Congolais John Nyakeru, frère de la Première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi, par qui ils sont passés pour obtenir les titres des propriétés sur un site appartenant à l’église catholique depuis l’époque coloniale ».

Josué Mfutila

 

Lire aussi

Les plus populaires