Ituri : Un capitaine ADF et ses 3 compagnons d’arme présentés au gouverneur militaire

Les services de sécurité ont présenté, ce mercredi 17 août 2022, quatre (4) combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) au gouverneur militaire de la province de l’Ituri.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte parle de l’armée dans la province de l’Ituri, indique que ces combattants ennemis parmi lesquels un capitaine ont été capturés lors des affrontements survenus à Malibongo, dans la chefferie de Bahema Mitego, dans le sud du territoire d’Irumu. Pour lui, le fait que des officiers ennemis se rendent sur le théâtre des affrontements est « un signe que l’ennemi est dépeuplé ».

« (…) Vous savez la fois passée à Malibongo, nous avons terrifié l’ennemi. Avant-hier, avant Malibongo, il y a eu Malaya. Voilà le résultat, 4 combattants qui n’avaient ni moyens ni capacité de fuir devant le rouleau compresseur des forces armées ont été arrêtés par les militaires (…) Même un capitaine au grade du capitaine des ADF. Donc nous venons là de dépeupler le camp ennemi suite à la pression militaire exercée (…) », a déclaré à la presse le lieutenant Jules Ngongo.


Un de ces combattants capturés a reconnu être venu en Ituri à la recherche des terres arabes. Mais depuis 2016, il aurait été recruté par les ADF, a-t-on appris.

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires