Justice : Le procès Kabund reprend à la Cour de Cassation ce lundi

L’opposant Jean-Marc Kabund sera face aux juges de la Cour de Cassation ce lundi 17 octobre 2022. L’ancien président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi) va s’y présenter pour notamment répondre aux accusations d’offense envers le Chef de l’État.

Le président du parti politique Alliance pour le Changement (A.Ch) ne s’était pas présenté à l’audience du 12 septembre dernier en raison des problèmes de santé, à en croire ses avocats qui avaient brandi des documents médicaux auprès des juges pour justifier cet état de choses.

Jusque-là, l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale est toujours détenu à la prison centrale de Makala, malgré l’ordonnance de la Cour de Cassation l’assignant à résidence surveillée. Sa défense a déposé, il y a une semaine au Président de la chambre basse du parlement, une requête en mainlevée de cette détention qu’elle juge « illégale ». À l’audience du 5 septembre à la Cour de Cassation, le procureur général affirmait que Jean-Marc Kabund héberge une milice dans sa résidence, d’où l’impossibilité de lui placer en détention à Kingabwa. Une demande a été introduite, à en croire la même source, au ministère de l’Intérieur pour trouver une autre résidence.


Pour rappel, l’ancien chef du parti présidentiel a été très sévère et direct envers le régime en place lors de sa conférence de presse du 18 juillet 2022. Kabund-a-Kabund a notamment qualifié le Chef de l’État et son entourage de « jouisseurs ».

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires