WiFi RAM : Les sceptiques devenus aphones !

 

Toutes ces personnes qui critiquaient le WiFi RAM (Registre des Appareils Mobiles) ont visiblement perdu leurs langues. Les bienfaits de la connexion impeccable que procure ce WiFi ont rendu tous les septiques aphones.

Devenu gratuit, le Registre des Appareils Mobiles a continué à contribuer au bonheur de la population, avec notamment le déploiement du WiFi dans plusieurs sites. À l’aéroport international de Ndjili, l’IFASIC (Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication), l’UNIKIN (Université de Kinshasa), l’ISTA (Institut Supérieur des Techniques Appliquées), l’INBTP (Institution National du Bâtiment et Travaux Publics), l’ISP (Institut Supérieur Pédagogique), à l’UPN (Université Pédagogique Nationale) ou encore à Kintambo magasin, de nombreux Kinois savourent au jour le jour de la connexion ininterrompue du WiFi RAM.

Pourtant, les mêmes utilisateurs de cette connexion n’ont cessé de critiquer sévèrement le projet RAM alors qu’ils en profitent pleinement aujourd’hui sans piper mot.

Lire aussi  Demande d'abandon des poursuites judiciaires contre Matata : Pour qui roulent Fayulu et Mukwege ?

Décidément, tout est clair comme l’eau des roches ! La campagne de diabolisation menée par les uns et les autres contre le projet RAM et ses services n’avaient aucun fondement, que des critiques vides de sens. Aujourd’hui, le RAM prouve le contraire sur le terrain avec cette connexion WiFi que les « aphones » consomment sans modération.

Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires