Pape François aux consacrés : « Au lieu de servir l’Evangile, nous nous soucions de gérer les finances et quelques affaires avantageuses pour nous »

 

 

Le pape François n’a pas mâché les mots face aux consacrés qu’il a rencontrés ce jeudi 2 février 2023 à la Cathédrale Notre Dame du Congo en début de soirée. Le souverain pontife a fait remarquer que les religieux et religieuses se détournent de plus en plus de leur rôle initial, celui de ne servir que l’Évangile.

Pour le successeur de Saint Pierre, il ne faut pas que les hommes et femmes de Dieu fassent ce qu’ils s’évertuent à éradiquer dans la société.

« Au lieu de servir l’Evangile, nous nous soucions de gérer les finances et quelques affaires avantageuses pour nous. Que ce vice que nous voudrions éradiquer chez les autres et dans la société ne se trouvent jamais enraciner en nous », a exhorté le Pape François.


Dans la foulée, le chef de l’Église Catholique a conseillé aux consacrés de s’abstenir du « confort mondain ».

« Le deuxième défi est celui de vaincre la tentation du confort mondain, d’une vie confortable dans laquelle on règle plus ou moins toutes les choses en avançant par inertie, recherchant notre confort et en nous traînant sans enthousiasme », indique-t-il, avant d’insister : « S’il vous plaît, faisons attention au confort mondain ».

Le pape François a plutôt demandé aux religieux et religieuses d’ « embrasser avec joie la pauvreté évangélique ».

« Qu’il est beau en revanche de rester transparent dans les intentions et libéré des compromis avec l’argent, en embrassant avec joie la pauvreté évangélique et en travaillant aux côtés des pauvres ! Et qu’il est beau de rayonner en vivant le célibat comme signe de disponibilité complète au Royaume de Dieu ! », souligne-t-il.

Débutée le 31 janvier dernier, la visite du pape François en RDC prend fin ce vendredi.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires