Affaire Mwangachuchu : des voix s’élèvent pour demander la diffusion des audiences à la RTNC

Pendant que certains mouvements citoyens et ONG se compromettent en exigeant la libération du député Mwangachuchu pour raison prétendument de santé, d’autres congolais épris de paix, de transparence, de justice et de vérité pensent que les audiences doivent être diffusées à la télévision nationale pour que le peuple sache ce qui se passe réellement.

Cette demande trouve son sens dans l’importance des faits reprochés au député. Mwangachuchu, longtemps actif dans la déstabilisation de son propre pays, la RDC, un des financiers de groupes armés dont le M- 23, l’élu de Masisi dans le Nord Kivu, se trouve devant les instances judiciaires militaires pour justifier le pourquoi des armes trouvées dans sa résidence. L’homme mène des activités contre la patrie.

Au regard de ce qui précède estiment des analystes, le peuple a droit de connaître à fond de ce dossier. Trop c’est trop, lorsque des compatriotes payés du reste gracieusement par la République trahissent leur propre pays pour des intérêts mesquins, cela ne devrait pas rester inconnu. D’où la nécessité impérieuse de diffuser le procès en direct sur des médias. C’est historique pour le Congo privé de ses vaillants fils tués par la guerre.

Lire aussi  Vodacom : La honte dans le monde cellulaire !

Au-delà de la confusion que veulent entretenir des groupuscules d’individus à la solde du mal, l’heure est au réalisme. Vivement le procès Mwangachuchu à la télé étant donné que les audiences sont publiques.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires