Insécurité grandissante à Beni : Deux journées sans activités décrétées par la société civile à Kasindi

La Nouvelle Société Civile en connivence avec la synergie des groupes de pression et mouvements citoyens du groupement Basongora, dans le secteur de Ruwenzori, territoire de Beni (Nord-Kivu) viennent de décréter, ce vendredi 19 mai 2023, une série de deux (2) journées sans activités sur toute l’étendue du groupement.

La décision est prise notamment dans l’objectif de décrier la montée en flèche de l’insécurité dans la région, caractérisée par les morts et incendies des biens de la population par les ADF (Forces Démocratiques Alliées) et d’autres groupes armés négatifs.

Blaise Mutesula, coordonnateur de la Nouvelle Société Civile appelle, de ce fait, la population au respect de ce mot d’ordre.


Pour lui, « ce n’est pas aussi une occasion pour la communauté, surtout les jeunes de se donner aux actes de vandalisme » durant cette période sans activités.

Il s’avère important de rappeler que, dans le territoire de Beni, la population fait face aux multiples attaques des rebelles ougandais ADF qui lui ôte sa quiétude.

Lire aussi  Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre : Daniel Aselo "salue la bravoure sécuritaire et l'ouverture diplomatique de Tshisekedi"

JC Mbafumoja, à Beni

Lire aussi

Les plus populaires